HX1 214

Forum Sup'1
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Blagues mathématiques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Beubeu
Le coiffeur de la classe
Le coiffeur de la classe
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 30
Localisation : Au Lodge la semaine (Orléans) ou au Verlaine le week end (Blois)
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Blagues mathématiques   Dim 19 Nov - 3:55

Lors d'une expérience, un ingénieur, un physicien et un mathématicien sont enfermés chacun dans une pièce, avec une boite d'épinard, mais sans ouvre-boîtes.
Vingt-quatre heures plus tard, les portes de chacune des trois pièces s'ouvrent.
Dans la première pièce, l'ingénieur est en train de dormir avec à côté de lui la boite de conserve toute cabossée, mais ouverte et vide. On le réveille et on lui demande comment il a procédé. Il explique :
- "Quand j'ai eu faim, j'ai pris la conserve et j'ai tapé sur son point de moindre résistance."
Dans la deuxième pièce, le physicien est lui aussi repu d'épinards. Il explique :
- "Quand j'ai eu faim, j'ai observé la boite, posé quelques équations et appliqué une forte pression sur les points idoines, et la boite s'est ouverte."
Dans la troisième pièce, le mathématicien est assis par terre dans un coin, la boite d'épinard à ses pieds et il marmonne en transpirant à grosses gouttes :
- "Supposons que la boîte est ouverte, supposons que la boîte est ouverte..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beubeu
Le coiffeur de la classe
Le coiffeur de la classe
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 30
Localisation : Au Lodge la semaine (Orléans) ou au Verlaine le week end (Blois)
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Blagues mathématiques   Dim 19 Nov - 4:01

C'est l'histoire de cet informaticien qui faisait une croisière sur un ferry dans les îles des Caraïbes. Malheureusement, un ouragan arrive sans prévenir et fait naufrager le bateau.
L'informaticien se retrouve seul, supporté par un morceau de la coque du bateau, il s'échoue sur une île qui semble être déserte. Et effectivement, dans les quelques mois qui suivent le naufrage, l'informaticien se nourrit de bananes et de coco, mais ne trouve personne à qui parler sur son île.
Résigné, il ne pense qu'à une chose : trouver un bateau qui passerait suffisamment près pour lui faire signe.
Un jour qu'il était sur la plage à rêvasser, il voit cette embarcation qui s'approche.
Serait-ce un bateau ? Non, malheureusement, ce n'est qu'un canot de sauvetage... Mais sur ce canot, la femme la plus excitante qu'il ait jamais vue. Le naufragé fait alors des signes à la naufragée pour qu'elle le rejoigne sur la plage.
Après qu'elle l'ait rejoint, il lui demande d'où elle vient. Elle lui répond :
- " Je faisais une croisière sur un ferry il y a six mois, lorsqu'un ouragan nous a fait naufrager."
Le gars lui répond :
- "Fantastique ! Moi aussi j'étais sur ce bateau. Mais je n'ai pas eu la chance d'avoir un canot.
- Eh bien oui, j'ai eu de la chance ; et en plus, dans la chaloupe de sauvetage, j'ai trouvé beaucoup de choses qui m'ont bien aidé pour construire une petit maison. D'ailleurs, venez, je vous emmène, c'est de l'autre côté de l'île.
Et les voilà partis. Au bout de plusieurs heures de rame, ils atteignent enfin la petite crique où la jeune femme trouvé demeure.
Ils rentrent dans un très joli petit cabanon avec chambre, coin salon et coin toilette, aménagé avec goût:
- "Asseyez-vous. Je vais vous servir une pina colada.
- C'est pas vrai, vous avez récupéré ça aussi ?"
Et les voilà en train de boire un coup, et ils se racontent dans le détail leurs six mois passés sur l'île.
Puis la jeune femme dit :
- "J'ai récupéré des rasoirs aussi : si vous en profitiez ? Votre barbe est longue de 20 cm !"
L'homme saute sur l'occasion et profite du rasoir et d'un miroir qui traînait là.
Sa toilette du visage terminée, l'homme repasse dans le salon du cabanon.
La fille lui dit :
-" Hmmm, vous faîtes une bien meilleure impression une fois rasé de frais. Je vais aller dans ma chambre mettre une tenue plus... confortable."
Un peu plus tard, alors qu'il sirotait sa pina colada, le gars voit revenir la fille en tenue d'Eve.
L'informaticien peut sentir le doux parfum de son corps venir lui chatouiller les narines... Elle s'approche dans son dos et il sent la chaleur de son corps irradier toute sa peau, puis sa bouche vient près de son oreille pour lui susurrer :
- "Dis-moi, ça fait six mois que nous avons vécu seuls, chacun de notre côté, enfin, tu vois ce que je veux dire... Il y a quelque chose qui doit te faire envie, quelque chose dont tout être humain a un besoin irrépressible, quelque chose..."
Et là l'informaticien la coupe :
- "Ne me dis pas que tu as une connexion internet ?!..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beubeu
Le coiffeur de la classe
Le coiffeur de la classe
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 30
Localisation : Au Lodge la semaine (Orléans) ou au Verlaine le week end (Blois)
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Blagues mathématiques   Dim 19 Nov - 4:05

Théorème du Pipeau Universel


Extrait du Document Officieusement Officiel N°04523-BIVX-13-156 du 31 Février 2027, articles 27,32 & 879. Par Messieurs Gonzague Zprunt & Howard Melbzeute, respectivement Ministres de l'Education et de la Glandouille.

Note à l'intention des professeurs et des élèves des classes de Mathématiques Spéciales : A tous les théorèmes supposés êtres connus en classe de maths spé ( Quai : Les Hamilton, Chaud Les Skis... ) s'ajoutera ceux des Pipeaux qui seront censé être parfaitement maîtrisés [...] et utilisés le plus souvent possible par les élèves.

Voici une description qui se veut exhaustive des Théorèmes des Pipeaux :

-> Théorème du Pipeau Relatif (du XVème siècle avant notre ère, énoncé par le chinois Ni Vuh ) :

" Tout ce qui peut ne pas être faux est vrai ".

( Nouvelle version, qui remplace le " Ouais, c'est possible " )


Par exemple, si l'on demande de prouver l'existence d'une fonction, et que l'on voit pertinemment que cette fonction est utilisée plus bas dans l'énoncé, on écrira : Selon l'énoncé, cette fonction existe. (Si cette fonction n'existait pas, on ne travaillerait pas dessus !)

Il en est de même pour justifier l'inversiblité d'une matrice dont le nombre de colonnes excède deux, pour montrer l'intégrabilité d'une fonction, ou pour répondre à toute question du type : " Montrer que : ... " .

De plus, si, lors d'un calcul, on trouve une valeur de Pi proche du chiffre vingt-huit, on admettra que celui-ci est équivalent à 3.14159 pour x tendant vers une valeur décrivant le corps des complexes.

-> Théorème du Pipeau Absolu ( 1823, énoncé par le français Jean Brouille ), ou trivialité absolue :

"Selon la question n°(-), c'est trivial ".


S'utilise pour des calculs plus complexes, et en particulier :

- Quand on pompe sur le voisin.
- Pour calculer l'intégrale triple d'une matrice de rotation d'un projecteur d'une dérivée d'un endomorphisme en dimension infinie.
- Quand on fait partie du club des "glandus".
- Pour inverser une matrice à déterminant nul.
- Si ça fait une heure qu'on sèche sur la question.
- Si le voisin à côté à mis pareil.
- Pour montrer qu'il existe des entiers naturels a,b,c et n , n>2 tel que a^n+b^n=c^n.
- Pour englober n'importe quel autre théorème ( y compris celui de Maxwell-Palappen-Danrajouter. )
- Quand c'est vraiment dur.
- Si le résultat obtenu est presque celui qu'on cherchait.
- Quand on a mal à la tête.
- Quand on est au petit a du petit 1 du grand I au bout de trois heures le jour d'un concours.
- Quand on en est à trois pages de calcul sur cette même question.
- En séance privée avec Tatianna, quand on est censé le savoir et qu'on l'a oublié ( ou qu'on l'a pas appris ).
- Une de ses applications les plus fréquentes est, lors d'une interrogation orale, dire "c'est évident", "on voit bien que...", ou bien "d'après le cours ...".

-> Théorème du Pipeau Universel ( 1937, énoncé par le russo-thibétain Nikko Nnu ), ou trivialité universelle, extension du théorème de Cauchy-Pabougy .

S'énonce de la façon suivante :

" C'est trivial ".


Connu plus familièrement sous le nom de Samhpran-Lattètt, ce théorème sert dans absolument tous les cas de figure (c'est-à-dire les occurrences énoncées précédemment), et de plus en plus dans les problèmes de Maths & de Physique. On mettra simplement dans la marge entre deux lignes à transition douteuse une flèche se dirigeant d'une ligne vers l'autre, en prenant soin d'indiquer "selon le pipeau universel". Les professeurs ont pour consigne de mettre la totalité des points accordés à la question pour une réponse de ce type.

Pour finir, les élèves pourront se dispenser de citer les Théorèmes des Pipeaux (Relatif,Absolu & Universel ) dans toutes les épreuves, en disant simplement que l'on utilise le théorème de Ni Vuh - Nikko Nnu - Jean Brouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beubeu
Le coiffeur de la classe
Le coiffeur de la classe
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 30
Localisation : Au Lodge la semaine (Orléans) ou au Verlaine le week end (Blois)
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Blagues mathématiques   Dim 19 Nov - 4:12

Le Bug de Femme 1.0


L'an dernier, j'ai upgradé PetiteAmie 5.0 et suis passé à PetiteAmie 5.1, qui s'est installé en tant que Fiancée 1.0.

Récemment, j'ai encore upgradé Fiancée 1.0 en Femme 1.0, et j'ai été frappé par la quantité de mémoire dévorée. Femme 1.0 prend tout l'espace disponible et exige d'être activé avant que n'importe quoi d'autre soit lancé.

De plus, Femme 1.0 génère des processus-enfants qui consomment beaucoup de ressources système. Certaines applications vitales, comme NuitAuBowling 5.3, SoiréeBeuverie 12.1, NuitEnBoîte 3.1, ou SexeOrgiaque 7.2 ne parviennent même plus à fonctionner ! D'autres se voient fortement ralenties, comme MatchDeFoot 20.45 ou BonneChopeDeBière 10.5.

Certains plug-ins sont ajoutés d'office, comme Belle-Mère 55.8 et BeauFrère (version bêta), et il n'y a aucune désinstallation possible. Aucune mention de ces problèmes et ajouts n'apparaît dans la documentation, même si d'autres utilisateurs les ont eux aussi rencontrés. Par-dessus le marché, le logiciel s'altère avec le temps qui passe, en plus de perturbations périodiques.

Selon le support, c'est normal. Femme 1.0 ne doit pas être considéré comme un programme ludique ou utilitaire, mais comme un système d'exploitation conçu pour diriger tout le système. L'utilisateur doit assumer toute la responsabilité pour toutes les erreurs, fautes et problèmes qui peuvent survenir. Une commande extrêmement utile, bien que pas très conviviale à utiliser, est le script système /usr/sbin/excuses --encore --encore --oui_c_ma_faute. L'utilisation de la touche Esc (Echappement) n'est pas à recommander, elle ne fait que déplacer le problème. Femme 1.0 est un programme adorable mais réclamant beaucoup de maintenance.

Une aide significative vient de l'utilisation régulière de Fleurs 2.1 et Chocolats 5.0. On profitera notamment d'une utilisation plus fréquente du joystick.

Certaines personnes de ma connaissance ont décidé de s'éviter les maux de têtes, et de passer simplement de PetiteAmie 5.0 à PetiteAmie 6.0. Cependant, cette opération reste risquée : il faut supprimer absolument toute trace de l'installation précédente de PetiteAmie 5.0. Et même dans ce cas, PetiteAmie 6.0 fera périodiquement des vérifications du système, en général en arrière-plan et tard la nuit quand le système est endormi, pour trouver des traces de versions précédentes. Le seul moyen apparemment de supprimer cette gêne est de céder aux répétitifs écrans d'invite qui poussent au passage à Femme 1.0.

Un autre truc pénible avec toutes les versions de PetiteAmie que j'ai utilisées, c'est qu'elles sont complètement orientées objet et que le seul matériel qu'elles supportent ne peut être connecté qu'avec des câbles en or.

Des corrections et ajouts pourraient être ajoutés dans une version ultérieure PetiteAmie 6.1 :

o Un bouton "Ne pas me le rappeler"
o Un bouton pour minimiser PetiteAmie
o Une fonction de shutdown
o Une fonction de désinstallation automatique ; en effet la désinstallation manuelle, pénible, est risquée et peut conduire à la perte de nombreux objets du système.

Hélas, comme je suis passé à Femme 1.0, je ne pourrai profiter de ces nouvelles fonctions, à moins qu'elles soient incluses dans la prochaine version de Maîtresse. Evidemment, il y a de gros problèmes si on fait tourner sur le même système Femme 1.0 et Maîtresse 1.0. Le plus évident sont les conflits dans le système qui apparaissent dès que Femme 1.0 a détecté Maîtresse 1.0. Et par la suite, Femme 1.0 efface tous les fichiers Microsoft©® MoneyTM avant de se désinstaller tout seul. Par la suite, Maîtresse 1.0 refusera souvent de continuer à tourner, par manque de ressources disponibles. On pourra opter éventuellement pour Jolie Secrétaire 19.0, un peu moins exigeante et voyante, mais pas forcément disponible pour toutes les configurations.

En plus, Femme 1.0 tient un peu du virus et génère souvent d'autres programmes annexes Enfant 1.0, Enfant 2.0... qui ont le fâcheux défaut de ne pouvoir être supprimés, à moins de carrément reformater le système. Ces programmes eux-mêmes favorisent l'entrée en masse de virus, et on verra souvent apparaître sans préavis d'autres programmes comme Chaton 1.0.

Dans certains cas, Maîtresse 1.0 accepte de tourner, mais exige que l'utilisateur prenne une licence pour Femme 2.0, qui souffre des mêmes tares que la version précédente. Seule l'interface est un peu rafraîchie. Selon certains, la version 2.0 de Maîtresse souffrirait des mêmes incompatibilités que la version 1.0.

Inutile donc de chercher le salut de ce côté. Signalons cependant que certains aventuriers adeptes de la haute voltige parviennent à faire cohabiter sans trop de heurts sur le même système Femme 1.0, Maîtresse 1.0 et Maîtresse 2.0 ! Il serait extrêmement dangereux de faire tourner plusieurs version de Femme en même temps (effacement des fichiers Microsoft©® MoneyTM, et plantage complet du système suite à une invasion de nombreux super-virus Avocat.

Je trouve finalement tous ces outils et conflits trop pénibles et coûteux en temps. Je suis revenu finalement au bon vieux ChienChien 1.0b3, qui bave et mâche les journaux, mais ces bugs restent tolérables quand on les connaît bien. C'est facile à utiliser et ça marche bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahx
handicapé casse couille
handicapé casse couille
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 30
Localisation : brasserie (la même que Rodger)
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Blagues mathématiques   Dim 19 Nov - 13:28

Beubeu a écrit:
Un mathématicien, un physicien et un ingénieur voyage à travers l'Ecosse et voient un mouton noir par la fenêtre du train.
"Aha," dit l'ingénieur, "Je vois que les moutons écossais sont noirs."
"Hmm," dit le physicien, ".Tu veux dire que certains moutons écossais sont noirs"
"Non," dit le mathématicien, "Tout ce qu'on sait est qu'il y a au moins un mouton en Ecosse, et qu'au moins un côté de ce mouton est noir !"

J'adore cette blague là, C exactement du style de mon prof de terminale! xpdr

_________________
bIèRe Et PuNk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahx
handicapé casse couille
handicapé casse couille
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 30
Localisation : brasserie (la même que Rodger)
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Blagues mathématiques   Dim 19 Nov - 13:48

XPDR! joli passage de "bizut" à "gros sup'1" en une journée pour beuhbeuh, continue comme ça, tu devrai très vite obtenir un profil suplémentaire a ce rythme

_________________
bIèRe Et PuNk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beubeu
Le coiffeur de la classe
Le coiffeur de la classe
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 30
Localisation : Au Lodge la semaine (Orléans) ou au Verlaine le week end (Blois)
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Blagues mathématiques   Dim 19 Nov - 13:53

Non en une nuit en fait: je me suis inscrit vers 20h00 et je suis devenu gros Sup1 aux environs de 2h30.



Je suis insomniaque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fred
Vieux cons (spé...)
Vieux cons (spé...)
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 31
Localisation : Internat Pothier
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Blagues mathématiques   Sam 25 Nov - 20:12

J'adore la blague avec la différentielle et l'exponentielle!! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hx1213.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blagues mathématiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blagues mathématiques
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bibliothèque idéale (en mathématiques)
» Mathématiques : exprimer un intervalle
» aux profs de maths: récit policier et énigme mathématiques
» Quelques vérités mathématiques du Coran !
» ROMAN- 1900 : Colette, Claudine à l'école, Problème de mathématiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HX1 214 :: Trips et conneries :: Conneries-
Sauter vers: